GRAINES DE GOÛTEURS COMMENT REDONNER LE GOÛT DE L’EAU AUX ENFANTS !

Seule boisson indispensable pour un bon équilibre alimentaire, l’eau du robinet est aujourd’hui délaissée par les enfants, au profit des sodas sucrés et autres breuvages parfumés. Pour rappeler les bienfaits de cette eau si essentielle, et par essence si écologique, le Syndicat des eaux de la Presqu’île de Gennevilliers et Suez Environnement, se sont associés pour décliner en milieu scolaire l’opération « Graines de goûteurs ». Une dizaine de communes de la Boucle Nord participe à cette campagne de sensibilisation, destinée aux élèves de primaire. Au total, 18 classes et 459 enfants sont devenus cette année des « goûteurs d’eau » certifiés !

À Colombes, ce sont les écoles Charles-Péguy A et B qui ont participé à l’opération, qui s’est déroulée en trois temps. Une classe de CM1 de Charles Péguy B et une classe de CM2 de Charles Péguy A ont commencé par suivre une formation de goûteur en classe, de manière ludique et pédagogique. Comment différencier les différentes sources d’eau ? Goût, odeurs, transparence, tous les outils leur ont été exposés, grâce également à une animation sur le cycle de l’eau domestique, organisée en partenariat avec la Ligue de l’enseignement 92.

Une visite productive au Mont-Valérien

Le 3 juin, les classes se sont rendues à l’usine de production d’eau potable du Mont-Valérien. Une visite qui a permis d’offrir des réponses simples et visuelles à des questionssimples : d’où vient l’eau du robinet ? Et comment est-elle conçue ? Pour couronner cette opération, un concours était organisé en fin d’année pour désigner les meilleures « graines de goûteurs ». Et ce sont les petits Colombiens qui ont remporté cette sympathique épreuve. Leur récompense ? Une fontaine à eau, bien sûr, qui a été dès sa livraison installée au coeur de l’école !

Afin de saluer la participation des jeunes élèves et la réussite de cette campagne de sensibilisation, qui permet d’offrir une alternative à la consommation de boissons sucrées et non diététiques, une rencontre avec Madame le maire, Nicole Goueta, et les élus, aura lieu en septembre à l’école, lors de la mise en marche de l’appareil.