Une étude pour le futur Plan de Déplacement à Colombes

Pour compléter sa démarche de développement durable, la ville de Colombes a décidé de réfléchir à la mise en place d’un Plan de Déplacement.

Un étude a d’ores et déjà été lancée selon plusieurs enjeux majeurs :

  • santé publique : diminuer la pollution et améliorer la qualité de l’air
  • social : rendre la ville accessible à tous
  • économique : prendre en compte les besoin liés aux activités économiques, aux commerces et aux emplois.
  • cadre de vie : avoir une ville apaisée.

L’étude comporte 6 objectifs clairement définis :
1- La diminution du trafic automobile
2- le développement des transports collectifs et des déplacements non polluants (vélo, marche à pied)
3- l’aménagement de la voirie en rééquilibrant le partage de l’espace public en faveur des modes de déplacements alternatifs
4- l’organisation du stationnement
5- la prise en compte du transport de marchandises pour réduire son impact sur la circulation et le stationnement
6- l’encouragement envers les entreprises afin qu’elles utilisent les transports en commun ou le covoiturage pour leur personnel.

Après une première phrase d’état des lieux, cette étude doit déboucher sur la recherche de solutions techniques et l’élaboration du Plan de Déplacement de Colombes, pour lequel les habitants et les membres des conseils de quartier seront concertés.
Ce Plan sera validé en conseil municipal en 2010.

Commentaires

5 réflexions au sujet de « Une étude pour le futur Plan de Déplacement à Colombes »

  1. rs

    Vivement ! Ce week-end encore en voulant initier ma fille au déplacement à vélo sur route nous nous sommes retrouvés au milieu d’une course de 4×4 et « hummer » entre petits caïds… un régal ! Heureusement malgré la frousse la petite a tenu la route.

  2. Lemarchand Christophe

    Oui vivement ce PDE !
    Concernant les courses de 4×4 et Hummer dans nos quartiers, on a frôlé l’accident jeudi dernier, en traversant l’avenue de l’Europe avec les enfants (au passage piéton protégé par un feu)…
    … j’ai peur que le PDE n’y change pas grand chose…
    Cela dit je reste persuadé que des actions sont possibles !

  3. alexis bachelay

    L’incivisme sur la route est un problème majeur. Il faut tout faire pour lutter contre les comportements irresponsables. Si un plan de déplacement ne reglera pas tous les problèmes, il y contribuera largement. A Colombes, pour la première fois, nous initions une démarche à l’échelle de toute la ville pour apporter des réponses aux problèmes rencontrés par les colombiens.
    A l’issue de la concertation, nous mettrons en oeuvre des actions prioritaires sur la sécurité routière, l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, l’amélioration et le développement des cheminement cyclistes et piétons, la régulation du stationnement et le développement de nouvelles offres et dans bien d’autres domaines.
    Le respect du code de la route sera aussi une priorité, même si cette législation dépend de l’Etat. Son respect partout est une condition nécessaire au bien-être de chacun. La ville prendra ses responsabilités et nous espérons que l’Etat en fera de même.

  4. MR

    C’est vrai que nous avons des progrès à faire sur nos déplacements.
    Certains pays sont bien plus matures dans ces démarches.
    D’autres actions de communes voisine françaises peuvent également être adaptées à notre ville.
    A Rueil-Malmaison la municipalité à mis en place un parking vélo surveillé au pied de la gare. Ils ont également élaboré un plan des pistes cyclables avec les temps de parcours correspondants: http://www.mairie-rueilmalmaison.fr/index.php?rubrique=pratique&idArticle=109
    Plus d’aménagements communs avec les municipalité et des actions de prévention chez les automobilistes pourraient en décider plus d’un a faire tourner le pédalier…
    Affaire à suivre!!!

  5. CECILE

    Vite vite vite
    Pour rebondir sur les commentaires précédents, il y a 2 semaines je me suis fait renverser à velo par un chauffard qui ne souhaitais pas que je tourne à gauche. Quand à samedi dernier je me suis fait voler mon velo attaché à une barrière à la gare de colombes.
    ALors mille fois oui
    oui pour un plan de déplacement,
    oui pour des pistes cyclables,
    oui pour des circuits adaptés,
    oui pour des stationnements pour les velos,
    oui un vrai parking à la gare
    oui pour plus de place pour les circulations douces
    et oui moins de place pour les voitures.
    et je suis même prête à donner de mon temps libre pour étudier les aménagements proposés par les Services techniques
    Je vous laisse je dois filer à Décathlon me racheter un velo

Les commentaires sont fermés.