Action pilote : l'éco-journal municipal

mosaque Mosaïque, le nouveau journal municipal, a vu le jour en septembre.

D’emblée, il a semblé indispensable de réduire la nocivité inhérente aux activités de communication (consommation de ressources naturelles telles que le papier, utilisation de produits dangereux comme les encres ou les solvants, production de déchets ou pollution liée au transport).

C’est ainsi qu’il a été décidé que Mosaïque répondrait à un cahier des charges très strict en matière environnementale. Imprimé sur du papier 100% recyclé, le nouveau magazine est passé de 143g à 103g, soit une économie de 1,6 tonnes par numéro (16 tonnes par an !).

Mais les économies ne s’arrêtent pas là ! Optimisation de la mise en page, adaptation des marges et des interlignages afin de limiter les blancs inutiles, limitation des chutes de papier, usage raisonné des aplats de couleur avec comme objectif de réduire la consommation d’encre… Tout a été pensé pour optimiser la préservation des ressources.

La ville a également imposé cette rigueur à ses partenaires. L’imprimeur est certifié « Imprim’vert », ce qui signifie qu’il garantit la gestion des déchets dangereux du site d’impression ainsi que l’utilisation d’encres végétales).

A l’arrivée, ce sont près de 1 000 arbres qui seront épargnés chaque année grâce à l’utilisation de papier recyclé. Un bilan loin d’être négligeable !

Commentaires

4 réflexions au sujet de « Action pilote : l'éco-journal municipal »

  1. Brice

    Ou encore mieux, éviter de faire de la pub pour Eau et Force qui, rappelons le, pratique des tarifs dégressifs sur l’eau (plus on consomme, moins on paie cher le m3) complètement contraire à la nécessaire préservation de la ressource (l’eau) et de l’énergie pour la traîter.
    Un petit effort, faisons en sorte que cet Agenda 21 ne soit pas simplement un échaffaudage de bonnes intentions…

  2. Ahmed Beribeche

    Il serait judicieux d’envoyer par mail ce magazine en format ZIP à ceux et celles qui le souhaitent( une liste de non boîtage). Cela permettrait de réduire le nombre de magazine format papier mis dans nos boîte à lettres.
    Je suis pour….

  3. Marc

    Bonjour
    L’idée d’envoyer par e-mailing le journal municipal, voire d’autres informations, est très intéressante, j’y suis également très favorable.
    Mais d’un point de vue pratique, ce support étant distribué en masse dans les boîtes à lettres, la Ville ne pourra pas ne le distribuer qu’à ceux qui n’ont pas demandé à le recevoir sous forme dématérialisée. Il faut donc selon moi ne voir cette nouvelle forme de distribution que comme un plus, pas vraiment comme un moyen de réduire la diffusion de papier imprimé.
    (C’est quand même une très bonne idée)
    M

Les commentaires sont fermés.